Grand conseil du vin de Bordeaux

L'histoire


Au moyen-âge, lorsque les décisions déterminantes devaient être prises quant à l’avenir d’une communauté, d’un village, on en référait à une assemblée de sages, de notables, dont nul n’aurait songé à contester l’autorité.

Ce « grand conseil » d’alors devait donner un avis éclairé et proposer des solutions aux problèmes posés. Ces personnalités riches de leurs différences, représentaient un outil de réflexion et de décision unique. « La multitude qui ne se réduit pas à l’unité est confusion » disait Blaise Pascal. Une conviction partagée par ceux qui ont présidé à la création du Grand Conseil du vin de bordeaux…

C’est en 1952 que Henri Martin, éminente personnalité médocaine de la viticulture, alors Président du Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux, eut l’idée de créer un Grand Conseil  avec pour mission de rassembler les organismes qui concourent au renom et à la promotion des vins de Bordeaux.

Assurer le rayonnement du vin de Bordeaux, fédérer les efforts des femmes et des hommes qui apprécient sa personnalité, constituent ses motivations fondamentales. Car, à travers ce qui unit, c’est de mieux se connaître et développer des liens d’amitié dont il s’agit…

Devenu statutairement association loi 1901 en 1975, il réunit l’ensemble des Confréries Viticoles du bordelais et des commanderies de Bordeaux dans le Monde.

Sa vocation est de représenter les vins de Bordeaux en France et à l’étranger et de servir leur image de marque. Il représente sans distinction toutes les appellations du vignoble bordelais.